Principe du label BBC
 
Crée en 2007, le label BBC est un ensemble de normes de performances énergétiques
en RT 2005 ayant pour but de diminuer les consommations énergétiques des
bâtiments. D’ici à 2020, les bâtiments neufs devront produire plus d’énergie qu’ils
n’en consomment.
La norme BBC fixe un plafond de consommation d’énergie primaire :
- 50 kWhep/m² pour les constructions neuves
- 80 kWep/m² pour les rénovations.
Ce plafond varie selon la zone géographique, l’altitude et l’environnement dans lequel
se situe le logement.
 
Comment obtenir le label BBC ?
 
  La démarche de certification BBC doit commencer dès la conception du projet.
Il convient de réaliser une étude thermique par un bureau d’étude thermique
avant de déposer le projet à l’organisme de certification appelé communément
le certificateur et après vérification par celui-ci les travaux peuvent
commencer.
  Arrivée à la fin du chantier l’organisme de certification vérifie l’adéquation en
terme de conformité entre l’étude thermique et les travaux réalisés. Pour
finaliser l’obtention du label BBC, il reste à réaliser le fameux test d’étanchéité
à l’air (ou test label effinergie).
 
EFFINERGIE+
 
Dès 2007, l'association a lancé un premier label effinergie, devenu BBC-effinergie grâce à la reprise de ce référentiel dans la réglementation thermique. Il ciblait une consommation énergétique en moyenne de 50 kWh énergie primaire par m² et par an.
Le constat est que l'association avait vu juste, car le label connait un grand succès, les chiffres cumulés au 30 juin 2013 sont :
93 000 logements individuels labellisés ou en cours de l'être,
473 000 logements collectifs,
890 opérations tertiaires soit 6 millions de mètres carrés.

Effinergie a beaucoup oeuvré dans le cadre du Grenelle de l'environnement pour que la nouvelle Réglementation thermique, la RT 2012 soit ambitieuse et se cale sur le label effinergie neuf de 2007.
Maintenant que la RT 2012 entre progressivement en application, effinergie a travaillé sur un nouveau label pour cette nouvelle réglementation en adoptant une vision plus large de l'impact énergétique d'un bâtiment : le label effinergie+.(source effinergie)
 
exigence de moyen: Perméabilité à l'air du bâtiment
 
Maison individuelle:  Q4Pa-surf=0,6m3.m2
                            Obligation de formation (validation EFFINERGIE+)des intervenants sur chantier à la bonne mise en oeuvrepour le traitement de l'étanchéité à l'air et la qualité globale de construction
 
immeuble collectif d'habitation:  Q4Pa-surf=1m3/h.m2 si la mesure est effectuée à l'ensemble du bâtiment
                                                  Q4Pa-surf=0,8m3/h.m2 si la mesure est effectuée à l' ensemble par échantillonnage du bâtiment
 
tertiaire:  test de perméabilité obligatoire pour un bâtiment de moins de 3000m2
 
EXIGENCE DE MOYEN: systeme de ventilation
 
-contrôle visuel sur la bonne mise en oeuvre du système de ventilation
-Obligation de test de perméabilité à l'air des réseaux aérauliques avec exigence de le classe de perméabilité à l'air : classe A
 
2 possilités pour justifier du traitement de perméabilité à l'air du réseau aéraulique:
 
-soit le bâtiment fait l objet d'une mesure réalisée par un opérateur autorisé par le MCC
-soit le bâtiment fait l'objet de l'application d'une démarche qualité agrée par MCC selon l'annexe VI de l'arrêté du 26 octobre 2012 (à partir du 1 janvier 2015 pour les logements collectifs)
 
 
 
 
 | Diagnostic Performance Energétique | étude thermique RT 2012 | Diagnostic immobilier accéssibilité des Handicapés | Thermographie infrarouge |  Audit energetique | Perméabilité du bâtiment | recherche de fuites d'eau| infiltrometrie cantal | | infiltrometrie en poitou charente |  infiltrométrie en charente maritime | infiltrometrie à la rochelle (17) |infiltrometrie du 17 | économie d'energie la rochelle |infiltrometrie RT2012 à la rochelle| infiltrolmetrie saintes |infiltrometrie rochefort | test de permeabilité à l'air à la rochelle (17)|infiltrometrie saintes|infiltrometrie en vendée|infiltrometrie ile de ré|infiltrometrie bordeaux|l'etanchéité à l'air des réseaux aéraulique|